DÉVELOPPER L’ÉCOMOBILITÉ

La place donnée aux piétons, aux vélos, mais aussi au réseau de bus et de tramway est favorisée. La proximité des quartiers environnant et la mise en place de passerelles piétonnes permettront des options douces de déplacements.

Les enjeux

  • connecter la presqu’île avec son environnement urbain
  • créer une mobilité nouvelle et partagée
  • favoriser l’intermodalité
  • mettre en place un réseau de transports doux et alternatifs à la voiture
  • favoriser la place du piéton et limiter celle de la voiture
  • lier Caen au front de mer

Les principes du plan guide

Le réseau principal, avec plusieurs axes de franchissements, permet le désenclavement de la presqu’île dans son environnement urbain. Une attention particulière est portée pour connecter les quartiers nord et sud ainsi que relier Caen au front de mer. En complément du réseau existant, une offre riche de transports en commun dessert le territoire, avec des pôles d’intermodalités, pour apaiser au maximum la circulation automobile.

Concrètement :

  • 2019 : Arrivée du tram sur la Pointe Presqu’île (et réserve foncière sur le secteur du Nouveau Bassin) : en savoir plus : tramway2019.com
  • 2019 : Circuit de la navette électrique mise en place par Caen la mer
  • Réseau de bus : twisto.fr

La création d’un réseau d’espaces partagés dédié aux mobilités doucesCaen_Presquile_projet_urbain_projet_interet_majeur_PIM_normand

Espaces apaisés ©MVRDV 2017

D’importantes réserves piétonnes et de modes doux sont mis en place, ponctuées par de généreux espaces publics et par des passerelles traversant les voies d’eau. Des espaces partagés ou « offsets » viennent se déployer autour des constructions existantes, créant un réseau de circulation inter-quartier favorisant les mobilités douces. L’espace partagé ne présente plus de distinction entre le trottoir, la route et la piste cyclable. La voiture n’est pas prioritaire et circule à vitesse réduite (20/30 km/h). Ce partage de l’espace de circulation a pour objectif d’améliorer le cadre de vie et de favoriser des espaces de rencontre, de courtoisie…

Le stationnement

Pour rendre l’espace de la rue aux habitants, le stationnement en surface sera limité au maximum sur la presqu’île. Pour les habitants des nouveaux logements, les usagers et les visiteurs, les parkings silos implantés à moins de 150 m des habitations permettront la mutualisation des places, l’optimisation de l’espace public, ainsi que la garantie de trouver facilement une place. Des places de stationnement seront prévues en surface à proximité des espaces de commerces et services.

Parking silos