La phase d’appropriation du plan guide continue !

Le 24 juin 2016, la SPLA Caen Presquîle en partenariat avec le Pavillon, a lancé la phase d’appropriation du plan guide par les habitants de l’agglomération.
Cette démarche continue les 24 et 25 septembre 2016 !

Retrouvez le programme de ce week-end et toutes les informations nécessaires ici

Rappel des faits : Un plan pour définir les ambitions du projet et guider la reconquête de la Presqu’île

Après 20 mois de travail collectif et d’échange entre les équipes de conception, la SPLA, les collectivités et leurs partenaires, le plan guide de « La Grande Mosaïque » a été approuvé au printemps 2015.

Le plan guide établit la philosophie du projet et ses grandes ambitions, les orientations programmatiques et les grands principes d’organisation spatiale. C’est un plan précis quant à la mise en application des principes structurants, tout en étant souple et voué à évoluer en parallèle des mutations de la ville. Il s’inscrit sur le temps long et sur une grande échelle. Un périmètre d’études de 600 hectares a été pensé de façon étendue pour assurer la complémentarité avec la ville existante et la coordination entre les différentes opérations d’aménagement.

L’enjeu du projet presqu’île réside dans sa capacité à être évolutif et à se renouveler. Le paysage de la presqu’île est considéré comme un atout et offrira une qualité de vie particulière entre centre-ville et identité maritime. Le projet se développe autour d’une valorisation du patrimoine notamment en reprenant les empreintes historiques des parcelles et des bâtiments, qui seront conservés totalement ou partiellement. Ce nouveau quartier sera celui des proximités, avec une concentration d’activités diverses. Il sera intégré à l’existant et relié au reste de la ville pour créer un ensemble urbain connecté.

 

LA GRANDE MOSAÏQUE assume un parti pris fort et des principes structurants ambitieux pour le futur de ce territoire :

  • Mettre en valeur la mémoire du site
  • Valoriser l’identité maritime et fluviale
  • Renouer avec la nature en ville
  • Constituer un paysage végétal continu et identitaire : le bocage urbain
  • Créer un quartier pour l’éco-mobilité et les modes de déplacements doux : mettre en place un réseau d’espaces partagés
  • Imaginer une ville à taille humaine et intime pour générer un territoire à vivre pour ses habitants
  • Créer des lieux à programmation évolutive dans le temps

 

La version finale du plan guide est disponible en téléchargement libre : ici